Infos / Brèves  
      février 2014  Disparition de Michèle Trumel

Une de nos adhérente nous a quittés.

Michèle Trumel est décédée dimanche.

Une cérémonie à sa mémoire aura lieu ce vendredi février 14 à 14h30 au crématorium du Père-Lachaise.

L'UNPI présente ses sincères condoléances à sa famille.

trumel_book03_400

http://www.unpi.net/minibook/minibook-134.php



Mercredi 19 févier 2014 à 12h  Rencontre UNPI

La prochaine réunion mensuelle du bureau de l’UNPI aura lieu

mercredi 26 mars 2014
au 11 rue Berryer 75008 Paris.

(à gauche en entrant dans la cour. Suivez les pancartes ou demandez au gardien si c'est votre première visite.)
 

A midi (12h , heure de Paris GTM + ), à l’issue de cette réunion, les membres du conseil d’administration seront à la
disposition des illustrateurs professionnels ou désirant le devenir, adhérents
et non-adhérents de l’UNPI, pour répondre à leurs questions.

Nous vous invitons à venir à ces rencontres mensuelles où vous
pourrez faire la connaissance des membres du bureau mais aussi d’autres
illustrateurs, partager avec eux vos expériences, échanger de l’information, ou
tout simplement passer un moment convivial.

Si vous avez prévu de nous rendre visite ce mercredi 26 mars, merci de nous annoncer votre venue ici.

Nous nous réjouissons de vous rencontrer.



Mercredi 15 janvier 2014  première réunion 2014 de l'UNPI

Attention nouvelle adresse !

 

La prochaine réunion mensuelle du bureau de l’UNPI aura lieu

mercredi 15 janvier 2014
au 11 rue Berryer 75008 Paris.

(à gauche en entrant dans la cour. Suivez les pancartes ou demandez au gardien si c'est votre première visite.)
 

A midi, à l’issue de cette réunion, les membres du conseil d’administration seront à la
disposition des illustrateurs professionnels ou désirant le devenir, adhérents
et non-adhérents de l’UNPI, pour répondre à leurs questions.

Nous vous invitons à venir à ces rencontres mensuelles où vous
pourrez faire la connaissance des membres du bureau mais aussi d’autres
illustrateurs, partager avec eux vos expériences, échanger de l’information, ou
tout simplement passer un moment convivial.

Si vous avez prévu de nous rendre visite ce mercredi 15 janvier, merci de nous annoncer votre venue ici.

Nous nous réjouissons de vous rencontrer et vous souhaitons une bonne année 2014.



Mercredi 11 décembre 2013  Rencontre UNPI
+ Pique-nique de fin d'année

Attention nouvelle adresse !

 

La prochaine réunion mensuelle du bureau de l’UNPI aura lieu

mercredi 11 décembre 2013
au 11 rue Berryer 75008 Paris.

(à gauche en entrant dans la cour. Suivez les pancartes ou demandez au gardien si c'est votre première visite.)
 

A midi, à l’issue de cette réunion, les membres du conseil d’administration seront à la
disposition des illustrateurs professionnels ou désirant le devenir, adhérents
et non-adhérents de l’UNPI, pour répondre à leurs questions.

Pour cette dernière réunion de l'année 2013 un pique-nique informel aura lieu où chacun peut apporter un petit quelque chose. Si vous désirer y prendre part merci de nous écrire un mail afin que nous sachions "qui apporte quoi".


Nous vous invitons à venir à ces rencontres mensuelles où vous
pourrez faire la connaissance des membres du bureau mais aussi d’autres
illustrateurs, partager avec eux vos expériences, échanger de l’information, ou
tout simplement passer un moment convivial.

Si vous avez prévu de nous rendre visite ce mercredi 11 décembre, merci de nous annoncer votre venue ici.

Nous nous réjouissons de vous rencontrer et vous souhaitons de belles fêtes de fin d'année.

lutin1_400



 Signez la pétition " Non à la hausse de la TVA"

Les organisations professionnelles des artistes auteurs, dans leur ensemble, se sont accordées pour diffuser le texte ci joint et le faire signer par le plus grand nombre.

Chacun de nous est concerné.

Signez et faites circuler la pétition.

http://www.petitionpublique.fr/?pi=p2013n45393

 

Merci pour votre engagement,

l'UNPI



Mercredi 20 novembre 2013  Rencontre UNPI
Attention nouvelle adresse !
 
La prochaine réunion mensuelle du bureau de l’UNPI aura lieu

mercredi 20 novembre 2013
au 11 rue Berryer 75008 Paris.
(à gauche en entrant dans la cour. Suivez les pancartes ou demandez au gardien si c'est votre première visite.)
 
A midi, à l’issue de cette réunion, les membres du conseil d’administration seront à la
disposition des illustrateurs professionnels ou désirant le devenir, adhérents
et non-adhérents de l’UNPI, pour répondre à leurs questions.

Nous vous invitons à venir à ces rencontres mensuelles où vous
pourrez faire la connaissance des membres du bureau mais aussi d’autres
illustrateurs, partager avec eux vos expériences, échanger de l’information, ou
tout simplement passer un moment convivial.


Si vous avez prévu de nous rendre visite ce mercredi 20 novembre, merci de nous annoncer votre venue ici.
Nous nous réjouissons de vous rencontrer.


 Rencontre UNPI

Attention nouvelle adresse !

 

La prochaine réunion mensuelle du bureau de l’UNPI aura lieu

mercredi 24 avril 2013
au 11 rue Berryer 75008 Paris.
 

A midi, à l’issue de cette réunion, les membres du conseil d’administration seront à la
disposition des illustrateurs professionnels ou désirant le devenir, adhérents
et non-adhérents de l’UNPI, pour répondre à leurs questions.


Nous vous invitons à venir à ces rencontres mensuelles où vous
pourrez faire la connaissance des membres du bureau mais aussi d’autres
illustrateurs, partager avec eux vos expériences, échanger de l’information, ou
tout simplement passer un moment convivial.


Si vous avez prévu de nous rendre visite ce mercredi 24 avril, merci de nous annoncer votre venue ici.

Nous nous réjouissons de vous rencontrer.



 Appel cotisation UNPI 2013

Le printemps arrive …

La cotisation de base est à 75 euros ;
néanmoins, l’UNPI propose cette année, pour les nouveaux arrivants et ceux qui
débutent leur activité, une cotisation réduite de 50 euros.

Ne restez pas isolé. Gardez la relation avec
votre organisation professionnelle qui vous représente et effectue un travail
continu pour le bénéfice de l’ensemble de la profession.

Votre cotisation est toujours à adresser à
l’UNPI – 11 rue Berryer  75008 Paris.

Si besoin, vous pouvez régler en deux
fois : 37 et 38 euros en deux chèques dont le second sera postdaté à votre
convenance.

L’UNPI suit tous les dossiers importants et
contribue à ce que leur résolution soit bénéfique pour les illustrateurs. Il
est capital que ces évolutions soient suivies, ce qui nous occupe énormément.

Chacun de ces dossiers a une incidence directe
sur la vie des auteurs.

Voici, ci-dessous une liste non exhaustive des
plus importants que traite l’UNPI actuellement :

- Formation professionnelle continue (FPC).
Le « chantier a commencé en 2007 ! Il aboutit cette année et il a
nécessité des milliers d’heures de négociations et de concertations entre plus
de 17 organisations professionnelles et les autres partenaires sociaux,
ministères etc.

- Les négociations sur le contrat d’édition numérique et imprimée du livre. Ces négociations viennent d’aboutir à un
accord (voir le site de l’UNPI-rubrique les « brèves »). Commencées
il y a cinq ans, ces discussions ont été très dures à mener. L’UNPI y a
contribué au sein du CPE ( Conseil permanent des écrivains, illustrateurs et
auteurs de l’écrit ).

Une nouvelle phase du processus commence avec
la loi qui doit suivre ces dispositions qui résultent de cet accord. Celui-ci
sera abondamment expliqué par l’UNPI à ces adhérents pour qu’ils puissent en
tirer le maximum dans leur relation avec les éditeurs.

- La réforme du Régime des Artistes auteurs
( lettre du 23 janvier 2013). Elle doit aboutir à terme à la création d’une
caisse unique de Sécurité Sociale en remplacement des deux caisses existantes
actuellement AGESSA/MDA. De nombreuses consultations vont encore nous occuper
d’ici 2014, voire 2015.

- Le chantier de la loi relative à la Création Artistique lancé par le Ministère de la Culture et de la
Communication le 11 février 2013. Le travail va commencer par une phase de
consultation formelle sur la base d’un avant-projet de loi en mars prochain.

Parmi les sujets qui touchent de près ou de
loin les illustrateurs, on peut noter :

- responsabilité de la nation vis-à-vis de la
création artistique.- place du projet culturel et de l’artiste dans la société
démocratique.- garantie de l’état à l’égard de la liberté de création et de
promotion.- l’égal accès de tous à l’art et à la culture.- développement et
pérennisation de l’emploi, les conditions de travail des artistes, la formation
et la reconversion des professionnels etc.

- L’exploitation des livres indisponibles du XXème S.
Les modalités d’application de la loi.


Projet de réforme du recouvrement de la cotisation vieillesse :
cette réforme est liée aux difficultés de l’AGESSA, actuellement, pour
recouvrer les cotisations vieillesse aux artistes  assujettis.



 Accord CPE/SNE
ACCORD ENTRE LES AUTEURS ET LES ÉDITEURS SUR L’ÉDITION NUMÉRIQUE ET IMPRIMÉE DU LIVRE

L’UNPI se réjouit de pouvoir annoncer que les
discussions entre les éditeurs et les auteurs ont finalement abouti à un
accord.

Ces discussions, qui ont commencé en 2009, et
qui n’avaient abouti jusqu’à maintenant qu’à des échecs malgré quelques
avancées sur certains points, ont été relancées à l’automne dernier sur
l’initiative de la nouvelle Ministre de la Culture et de la Communication, A.
Filippetti.

Nous vous invitons à prendre connaissance des
différents points de cet accord dans le communiqué conjoint du Conseil
permanent des écrivains (dont l’UNPI fait partie) et du Syndicat national de
l’édition que nous détaillerons et expliquerons ultérieurement plus amplement
pour les adhérents de l’UNPI.

http://www.conseilpermanentdesecrivains.org/Communique_presse_8mars2013.htm



février 2013  Communiqué Agessa :
Réforme du régime des artistes auteurs

Marisol TOURAINE, Ministre des
Affaires sociales et de la Santé, Aurélie FILIPPETTI, Ministre de la Culture et
de la Communication et Jérôme CAHUZAC, Ministre délégué chargé du Budget ont
demandé aux inspections générales des affaires sociales et des affaires
culturelles de mener à bien avant le 1er juin 2013 une large concertation afin
d'aboutir avant juillet 2014 à une réforme du régime des artistes auteurs (lettre du 23 janvier 2013).

En
particulier, des propositions sont attendues en ce qui concerne la création
d'une caisse de sécurité sociale, l'extension du champ d'application à de
nouvelles activités artistiques, la prise en compte des accidents du travail et
des maladies professionnelles des artistes auteurs, et l'évolution des missions
et de l'organisation de cette future entité.

Pour ce faire, la mission
IGAS/IGAC mènera un dialogue approfondi et rencontrera notamment les
administrateurs, les organisations professionnelles représentatives des artistes
auteurs, des diffuseurs, les sociétés d'auteurs, les instances représentatives
des personnels de l'AGESSA et de la MDA pour établir un état des lieux du régime
et dessiner les pistes de réforme.

Lors des deux Conseils
d'Administrations extraordinaires convoqués le 1er février 2013 par Irène
RUSZNIEWSKI, Présidente du CA de la MDA (Maison Des Artistes) et Christian
CHAMOURAT, Président du CA de l'AGESSA (Association pour la Gestion de la
Sécurité Sociale des Auteurs), les commissaires du gouvernement ont indiqué les
enjeux et les objectifs de la réforme : optimisation de la couverture et du
service rendu aux artistes auteurs, meilleure visibilité de cet organisme dans
le paysage de la Sécurité Sociale, réaffirmation de l'identité et de la
spécificité du régime, amélioration de sa gouvernance.

Cette réforme
vise à prendre en compte les évolutions des professions de la création
artistique et de leurs conditions d'exercice pour améliorer leur régime de
protection sociale spécifique. Elle s'inscrit dans la continuité du dispositif
mis en place pour la formation professionnelle des artistes auteurs.

A
l'issue de cette première phase, les ministères de tutelle proposeront les
aménagements législatifs et réglementaires nécessaires résultant des
consultations menées et des propositions de la mission. L'ensemble de ces
propositions fera l'objet d'une concertation avec toutes les parties
intéressées, et sera présenté au Parlement.

L'organisme unique de
sécurité sociale devra être mis en place avant la fin des mandats des deux CA en
juillet 2014. D'ici là, un certain nombre d'améliorations seront poursuivies :
convergence des systèmes informatiques de l'AGESSA et de la MDA,
dématérialisation des échanges avec les URSSAF et recouvrement de la cotisation
vieillesse plafonnée.

source : Agessa

http://agessa.org



 Bonne année 2013 !

voeux_2013_400

Illustration : Pierre DEN



Samedi 12 janvier 2013  projection du film "BENJAMIN RABIER"
l’homme qui fait parler les animaux
 
Mémoire d’Image
vous invite à la projection du film que 
Marc Faye
a réalisé sur

BENJAMIN RABIER
l’homme qui fait parler les animaux 

projection_rabier

C’est tout l’univers de cet artiste hors normes qui est exploré :
les Halles de Paris où il travaillait la nuit, les albums pour la jeunesse qu’il a créé,le début du dessin animé en France, la création de La vache qui rit et de Gédéon le canard.
samedi 12 janvier 2013 à 11h30

à la bibliothèque l’Heure Joyeuse
 
6-12 rue des prêtres Saint-Séverin Paris 5e
entrée libre
 


 Rencontres UNPI

Attention nouvelle adresse !

La prochaine réunion mensuelle du bureau de l’UNPI aura lieu
mercredi 12 décembre 2012 au 11 rue Berryer 75008 Paris.

A midi, à l’issue de cette réunion, les membres du conseil d’administration seront à la disposition des illustrateurs professionnels ou désirant le devenir, adhérents et non-adhérents de l’UNPI, pour répondre à leurs questions.
Nous vous invitons à venir à ces rencontres mensuelles où vous pourrez faire la connaissance des membres du bureau mais aussi d’autres illustrateurs, partager avec eux vos expériences, échanger de l’information, ou tout simplement passer un moment convivial.

Si vous avez prévu de nous rendre visite ce mercredi 12 décembre, merci de nous annoncer votre venue ici.
Nous nous réjouissons de vous rencontrer.

 



 Contrats Numérique

En attendant que l’ultime médiation sur les conditions de cession et d’exploitation des droits numériques qui se sont déroulées entre les auteurs (CPE) et les éditeurs (Syndicat National des Éditeurs – SNE) aboutisse ou non à un accord, les éditeurs ne se privent pas d’envoyer des contrats et des avenants dans lesquels ceux-ci se taillent la part du lion.
C’est pourquoi l’UNPI s’est empressée de commander à Maître Jean Vincent un contrat type numérique afin que les auteurs puissent disposer d’un véritable contrat de référence dans ce domaine. À ce contrat type, sont associés des commentaires qui permettent de comprendre la particularité des clauses proposées. Celles-ci ont été rédigées dans le but de répondre entièrement aux problèmes spécifiques posés par la cession des droits numériques.
En attendant une plus large diffusion, ce contrat est disponible sur simple demande à l’UNPI.
D’autres documents et explications détaillées sont en cours de rédaction et viendront en appui de ce contrat.
Le président,
Pierre Denieuil



 Hommage à Tosca
par Régine Rubinfeld

Aussi extraordinairement belle, que douée, Tosca explosait littéralement dans la vie comme dans son travail de plasticienne marqué par un talent singulièrement personnel et d'une richesse inouïe qui nous emmenait dans un univers baroque et  foisonnant d'inventions graphiques, de formes en carton et de couleurs sublimes.

Chacune de ses créations tout comme elle même,  Princesse Inca sublime, une simple chaussure  en carton d'une forme si incroyablement insolite et inventive, les bleus de ces carrelages qui rappelaient tant son regard, ses pastels, racontent toutes une histoire, un conte, un voyage.

Son voyage s'est arrêté trop tôt... 

Tout comme une bibliothèque disparue, c'est une immense et douloureuse perte.

Régine Rubinfeld

Peintre

toscaautoportrait



Hommage à Tosca  
Le mot du président

En cette rentrée d’automne, nous avons eu à déplorer le décès inattendu de Tosca, l’une de nos adhérentes les plus douées
dans son art et qui était certainement promise à une reconnaissance et un succès plus large que celui qu’elle a connu jusqu’alors.

Cette disparition, outre sa forte personnalité et son grand désir d’améliorer la situation des artistes, a provoqué chez ceux qui l’ont bien connue à l’UNPI une très vive émotion que les divers témoignages qui suivent dans les brèves expriment parfaitement.

Pierre Denieuil

Président

tosca_400_400



 Hommage à Tosca
par Jeanne Puchol

tosca_23_400Dès son adhésion à l’UNPI, Sylvie Montmoulineix « Tosca » a souhaité rejoindre le Comité.

Elle y a été élue en 1998, année où je devenais moi-même présidente.

Elle avait d’ailleurs réalisé la carte de vœux cette année-là. Elle a été désignée comme vice-présidente de l’UNPI en 2001.

Comme d’autres membres du Comité d’alors,  elle a été une des rédactrices de la première refonte du guide de l’adhérent et a siégé au sein de différentes commissions.

C’était aussi une des fidèles ambassadrices de notre syndicat sur le stand que nous avons tenu à plusieurs reprises au Salon de Montreuil. Elle a enfin pris une part active à la constitution d’une intersyndicale de nos organisations.

Elle a surtout contribué, avec Emmanuelle Robin et quelques autres, à dynamiser considérablement la vie de l’UNPI en mettant sur pied les premières expositions collectives dans la galerie du 121 rue Vieille du Temple.

Et c’est l’image que je garde d’elle : l’énergie débordante qu’elle déployait au cours de la préparation et du montage, parfois homériques, de ces expositions, l’enthousiasme et les fous rires que nous avons partagés.

Tosca s’en est allée,
cette image et ses images demeurent.


Jeanne Puchol

Présidente de l’UNPI 1998-2003

tosca_atelier_400



 Hommage à Tosca
par Léone Berchadsky

D'un caractère tonique et spontané, Sylvie Montmoulineix dite « Tosca » incarnait au physique le lyrisme de son pseudonyme. Belle, débordante de vitalité, il est difficile de croire qu'elle ait pu nous quitter le 30 septembre 2012, à l'âge de 54 ans.

Plasticienne diplômée de l'école des Beaux Arts de Paris, où elle fréquente les ateliers de dessin et de gravure, elle développe une création très personnelle et ouverte, débouchant sur les Arts Appliqués à l'Industrie. Excellente coloriste, elle conçoit des motifs pour la porcelaine, le textile et des volumes pour le packaging.

Le carton se révèle être son matériau de prédilection pour ses créations en volume, élégantes, voire sophistiquées. En 1998 elle lui donnera ses lettres de noblesse en réalisant des scénographies pour les marques : Louis Vuitton et l'opéra, grâce à une remarquable création de costumes, Cartier avec, bijoux de stars, la Veuve Cliquot...

En 2004 elle conçoit une exposition itinérante intitulée Carton Roi.

Elle anime des ateliers pour les enfants révélant le meilleur de leur expression.

Des animaux, poissons, oiseaux, jaillissent de ses découpages de papiers recyclés mats, teintes craft ou gris, rehaussés au pastel ou à la gouache, originaux souvent porteurs de ses vœux, pour notre plus grand bonheur !

Elle illustre des livres pour les éditions du Sorbier, Hachette, Mango, la Nacelle, et pour Fleurus, guide la réalisation de masques et d 'animaux en carton.

L'ouvrage « Petit carreau » inspiré de l'azulejos, petit carreau de céramique portugais, paru chez Chandeigne en 2008 est sans doute une synthèse de son expression d'artiste coloriste.

En juin 2012 elle anime encore un atelier-résidence à Toulouse sur le thème du fameux azulejos.

Ses bleus de cobalt, outremer, ou de Prusse sont gravés dans notre souvenir, où se fond son regard.

Léone Berchadsky

Illustratrice

tosca_05_400



Juin 2012  Contrat d’édition à l’ère du numérique
Echec des négociations entre auteurs et éditeurs

Les négociations entre le Conseil Permanent des Écrivains (CPE) (dont l’UNPI fait partie) et le Syndicat National de l’Édition (SNE) entreprises depuis le 15 septembre dans le cadre du Conseil Supérieur de la Propriété littéraire et artistique (CSPLA) ont abouti le 15  juin à un constat d’échec.

Ces négociations qui se sont déroulées au sein d’une commission présidée par M. Pierre Sirinelli, portaient sur l’adaptation du
contrat d’édition à l’ère du numérique.

Les auteurs n’ont cessé de faire des concessions pour aboutir à un accord dont les bases semblaient pourtant acquises en mars dernier.

Finalement, le désaccord porte notamment sur les modalités de récupération des droits numériques lorsque l’œuvre est épuisée
sous forme imprimée. Les éditeurs veulent conserver les droits numériques même s’il y a résiliation du contrat principal.

L’autre point de désaccord porte sur les bases de la rémunération des auteurs. Les éditeurs refusent que la rémunération des
auteurs soit étendue aux modèles économiques qui ne sont pas en usage lors de la signature du contrat.

Le CPE réaffirme ses demandes initiales, c’est-à-dire un contrat séparé pour l’édition au format numérique et une durée
limitée (3 ans) pour la cession des droits numériques et se tourne vers madame le ministre de la Culture pour la convaincre de la nécessité de trouver des solutions justes et équitable, en cette matière.

En attendant, L’UNPI s’attachera à fournir aux auteurs qui attendaient les résultats de ces discussions, tous les éléments
pour leur permettre de négocier leurs droits numériques dans les meilleures conditions possibles.

Voir le communiqué officiel du CPE à :

http://www.conseilpermanentdesecrivains.org/communique-CPE-site-21juin.pdf

 



 Voeux de l'UNPI

 



 Communiqué de presse USSOPAV : Milan Presse Contrat Cadre

Les représentants des auteurs des arts visuels dénoncent le chantage du groupe MILAN


Le groupe MILAN PRESSE, filiale du groupe Bayard, qui publie de nombreux magazines pour la jeunesse impose actuellement, aux illustrateurs collaborant avec ses titres, de nouvelles conditions de cession inacceptables. 

Il y a quelques temps, MILAN PRESSE avait déjà voulu imposer les mêmes conditions aux photographes.

Sous prétexte d’harmonisation des pratiques contractuelles au sein du groupe BAYARD, un  contrat cadre a été adressé à tous les auteurs collaborant avec MILAN PRESSE.  

Présenté comme non négociable, ce contrat a vocation à remplacer tous les accords antérieurement conclus par l’auteur et à régir les relations contractuelles futures de l’auteur avec MILAN PRESSE et le groupe BAYARD. Il organise la cession des droits de l’auteur pour toutes les ré-exploitations de ses œuvres envisagées par BAYARD ou un tiers ; l’auteur perdant ainsi tout contrôle sur son oeuvre.

Les rémunérations prévues sont dérisoires et majoritairement calculées sur la base d’un pourcentage souvent inférieur à 30 % du premier forfait, déjà perçu ou à percevoir par l’auteur lors de la première publication. Lequel, rappelons-le est généralement assez faible en matière d’illustrations. 

Dans le contexte monopolistique actuel et pour des raisons économiques, la majorité des auteurs se trouvent dans l’impossibilité de refuser de telles conditions augmentant ainsi la précarité de leur situation professionnelle.

Les représentants des auteurs demandent instamment à MILAN de retirer ce contrat et d’engager des négociations afin que des conditions acceptables soient mises en place.  
  
USOPAV (Union des Syndicats et Organisations Professionnelles des Arts Visuels) :
AFD (Alliance française des designers)
CAAP (Comité des Artistes Auteurs Plasticiens)
SNSP (Syndicat National des Sculpteurs et des Plasticiens)
UNPI (Union Nationale des Peintres-illustrateurs)
UPP (Union des Photographes Professionnels)
SAIF (Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe)  



  Le nouveau site internet du CNAP est en ligne

Le nouveau site internet du Centre National des Arts Plastiques est en ligne
Cette nouvelle version colorée offre une navigation fluide qui permet d'accéder aux nombreuses informations disponibles :
- L'actualité de l'art contemporain en quelques clics grâce à un calendrier proposant 500 événements par semaine et un annuaire commenté de 2300 lieux en France.
- Les œuvres de sa collection, répertoriées et consultables à tout moment.
- Des informations pratiques à destination des acteurs de la scène contemporaine.

www.cnap.fr

Centre national des arts plastiques - Tour Atlantique 1 place de la Pyramide 92911 Paris - La Défense
communication.cnap@culture.gouv.fr

Le Centre national des arts plastiques est l'un des principaux opérateurs de la politique du ministère de la Culture et de la Communication dans le domaine des arts visuels contemporains. Acteur culturel et économique, il encourage la scène artistique dans toute sa diversité et accompagne les artistes ainsi que les professionnels par plusieurs dispositifs de soutien. Il acquiert, pour le compte de l'État, des œuvres d'art dont il assure la garde, la gestion et la diffusion en France et à l'étranger. Dans le cadre de ses missions de promotion de la scène artistique, le CNAP met en œuvre la commande publique nationale. Il est aussi le partenaire des grandes manifestations d'art contemporain, telles que La Triennale, Monumenta et le pavillon français de la Biennale de Venise. Il porte enfin une attention toute particulière à l'accès de tous les publics à l'art contemporain.
 



 Offre d'emploi ESBA
Appel à candidature Culture / Enseignement / Communication

L’Ecole d’enseignement supérieur des beaux-arts et du spectacle vivant de Toulouse recrute pour le département des beaux-arts à compter du 1er novembre 2011 deux professeurs d’enseignement artistique en :
Dessin et illustration
Histoire et théorie du design

Attention dépôt de candidatures : 4 octobre 2011

auprès de :
Ecole supérieure des Beaux-arts et du Spectacle vivant
5 quai de la daurade
31000 TOULOUSE
Tél : 05 61 22 24 38
e-mail : ecole.beaux.arts@mairietoulouse.fr
+ d’info sur http://esba-toulouse.org/files/recrutements/professeurs-assistants.pdf



25 Janvier 2011  Communiqué de presse du Conseil Permanent des Ecrivains
Droits numériques : Les auteurs attendent des propositions innovantes

Vous pouvez ci-dessous  lire et télécharger le communiqué de presse d'Edouardo Manet, président du CPE (Conseil Permanent des Ecrivains), paru  en réponse aux voeux d'Antoine Gallimard, président du  SNE (Syndicat Nationale de l'Edition).

Bonne lecture

Communiqué de presse à télécharger ici



 Une étude du MOTif : Le droit d'auteur en usage en Europe

Le MOTIF (observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France) publie sur son site une nouvelle étude très intéressante sur le droit d’auteur en usage en Europe. Cette étude réalisée par Laure Pécher et Pierre Astier (Agence littéraire Pierre Astier et associés) pour le MOTif est téléchargeable en version intégrale gratuitement ici.

Les version intégrales et abrégées de l’étude, ainsi que la carte de l’Europe synthétisant les principales informations sont également disponibles sur le site du MOTIF www.lemotif.fr, rubrique « Etudes et analyses » : http://www.lemotif.fr/fr/actualites/bdd/article/1054.

bonne lecture

 

motif_carte_europe_droits_dauteur_400



Avril 2010  "Appel du numérique" - Pétition générale

 En mars 2010 le groupement des auteurs de BD  lançait un « Appel du numérique » (Brève ci-dessous) destiné à réagir envers la politique numérique se mettant actuellement en place chez les éditeurs.


Ce sujet dépassant largement le champ de l’édition de BD,
l'UNPI  et 10 autres organisations d'auteurs se sont unies pour co-diriger et co-signer une nouvelle pétition concernant tous les auteurs d'œuvres de l'esprit et lancent aujourd'hui un appel général.

L’UNPI encourage tous les auteurs et peintres-illustrateurs à signer électroniquement cette nouvelle pétition "l'appel du numérique" co-dirigé et co-signé par l’ATLF - Cose Calcre - La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse - EAT - SAIF - SCAM - SELF - SNAC - Union des Écrivains – UGS et l’UNPI
à cette adresse:
http://www.jesigne.fr/petition-appeldunumerique

Si vous avez déjà signé le premier Appel du numérique, il est important de soutenir cet appel général et de signer à nouveau.
Faites circuler cette information auprès de vos amis et confrères auteurs, qu'ils soient membres de l’UNPI ou non,

La "révolution numérique" du livre se passe ici et maintenant, à marche forcée, et sans les auteurs.

appel_du_numrique_500

 



 Plus de 400 auteurs de Bande Dessinée lancent un « Appel du numérique ».

Dans cet appel lancé par le Groupement bande dessinée du SNAC (syndicat National des Auteurs Compositeurs), les auteurs de bande dessinée annoncent qu’à partir d’aujourd’hui, ils n’autoriseront plus l’exploitation des droits numériques de leurs livres tant qu’un groupe de travail entre auteurs et éditeurs, sous l’égide du Ministère de la Culture, ne sera pas mis en place pour définir ensemble les règles du jeu du livre numérique et tant que leurs questions et revendications sur ce sujet n’auront pas eu de réponses satisfaisantes.

L’UNPI se déclare entièrement solidaire de la pétition « Appel du numérique » que mène le groupement Bande dessinée du SNAC et félicite chaleureusement les initiateurs de cette démarche.

Toutefois, l’UNPI qui travaille actuellement, avec la SAIF et le CPE à faire une proposition législative à ce sujet, rappelle que la quasi totalité de ses adhérents sont membres de la Société des Auteurs des arts visuels et de l’Image Fixe (SAIF). De ce fait, ces auteurs sont déjà protégés d’une utilisation abusive de ces droits dont ils ont déjà fait apport à cette société.

L’UNPI encourage vivement les autres auteurs à signer cette pétition à http://jesigne.fr/appeldunumerique .
Le texte complet de l’appel est disponible en PDF à l’adresse suivante : http://www.appeldunumérique.com



 Les illustrateurs et l’ensemble des artistes des arts visuels ignorés par le Ministère !

Le rapport de la mission « création et internet » dit : « rapport Zelnik » est présenté ce 3 février 2010 à l’assemblée Nationale. Ce rapport ignore totalement et délibérément le domaine de la création dans les arts visuels, ce qui est un comble quand on sait l’exploitation massive, en toute impunité, des œuvres des artistes par des sociétés commerciales et la masse des fichiers d’images qui inondent l’Internet !
Voilà bien longtemps que le Ministère de la Culture a la fâcheuse tendance de ne s’occuper des artistes que par l’intermédiaire des industries culturelles qui exploitent leurs productions sans vergogne alors que les  propositions que nous formulons sont ignorées.
De fait, L’UNPI, ainsi que l’ensemble des organisations professionnelles du secteur des arts visuels, des milliers d’auteurs, ont ainsi été passés sous silence par les rapporteurs et le Ministère de la Culture et de la Communication.
C’est consternant de constater une telle radicalisation de cette situation qui ne date malheureusement pas d’hier.
Reçus par des membres du cabinet du Ministre de la Culture en charge des arts plastiques, l’UNPI, ainsi que les membres de l’USOPAV, ont exprimé leur déception et leur désapprobation face à cette situation déplorable.



 Etude USOPAV

 L’USOPAV regroupe plusieurs organisations professionnelles dont l’UNPI. Le ministère de la Culture a récemment alloué à cette intersyndicale des arts visuels une subvention pour la réalisation d’une étude sur les pratiques contractuelles et les usages en vigueur dans notre profession.

Pour mener à bien cette étude, nous avons besoin de votre coopération :  
SVP, envoyez-nous copie de vos contrats les plus récents, Dans un souci de respect et de confidentialité, nous les rendrons anonymes comme dans l’étude sur les contrats réalisée par l’UNPI en 2006. 
Plus nous serons nombreux à répondre à cet appel, plus l’étude reflètera la réalité de notre profession.

Pour l’envoi de vos contrats, deux possibilités :
-par courrier électronique à l’adresse unpi.info@gmail.com
-par voie postale à l’adresse : UNPI (Etude USOPAV) 121 rue Vieille du temple, 75003 Paris

Nous comptons sur chacun de vous. 
Merci !

Le bureau



 A livres riches, @uteurs pauvres ?
Soirée-débat organisée par le Conseil Permanent des Écrivains (CPE) dont l'UNPI fait partie.

Quel avenir pour le livre dans l’univers numérique et sur l’internet ? Quels changements cette révolution numérique va-t-elle provoquer dans le monde de l’édition et pour les auteurs ? Tel était le sujet du débat organisé au MOTif (observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France) le 14 mai 2009 et dont vous pouvez lire les actes sur http://www.conseilpermanentdesecrivains.org/Actes.htm

Le débat continue sur les pages du site du CPE :
http://www.conseilpermanentdesecrivains.org/Auteurs.htm
http://www.conseilpermanentdesecrivains.org/Blogs.htm
  



 Conception et réalisation d'une illustration : quel montant ?

Il n’est pas du tout facile de répondre à cette question, même pour un professionnel confirmé.
Le prix d’une illustration est constitué de nombreux facteurs. Certains sont liés à la loi sur le droit d’auteur, d’autres au modèle économique utilisé pour l’exploitation de l’oeuvre en question, d’autres à l’état du marché, d’autres enfin à l’auteur lui-même.
Chaque situation étant particulière, les devis doivent être évalués au cas par cas. L’UNPI peut vous donner les éléments qui vous permettront d’établir le juste prix pour votre client.
Donnez-nous vos informations sur l’adresse gmail de l’UNPI  unpi.info@gmail.com ; indiquez vos coordonnées et surtout un numéro de téléphone pour obtenir des renseignements rapidement.
Ce service est réservé uniquement aux adhérents.



 Contrats d'édition

En 2006, l’UNPI a déjà réalisé une étude qui a porté sur plus de 300 contrats. L’édition évolue, les contrats proposés par les éditeurs aussi.
Vous pouvez envoyer vos nouveaux contrats d’édition à l’UNPI. Cela nous permettra d’actualiser nos informations et d’apporter des réponses aux évolutions nouvelles, notamment en matière d’exploitation numérique.
L’UNPI peut aussi vous renseigner sur les termes et clauses de votre contrat. Dans ce cas laissez-nous vos coordonnés avec un numéro de téléphone où on peut vous joindre.